Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

IL ETAIT UNE FOIS 1720

Publié par Festival Historique

Notre logo porte le blason de la ville de La Ciotat en 1720 ainsi que sa devise "Civitatensis"

Notre logo porte le blason de la ville de La Ciotat en 1720 ainsi que sa devise "Civitatensis"

 

L’association «La Ciotat, il était une fois»

Nous avons pour objectif d’organiser des fêtes et spectacles historiques, de mettre en valeur des événements, des traditions et des périodes de l’histoire, en suscitant la participation de l’ensemble de la population. Nous menons une action de valorisation et de transmission des savoirs et des savoir-faire en préservant et restaurant le patrimoine naturel et bâti. L’animation et la pédagogie autour de «l’histoire vivante» sont réalisées au sein d’ateliers participatifs et d’initiation à la fabrication de costumes, d’accessoires et de décors.

                                                              

Une initiative collective

Par son dynamisme et sa diversité d’action, l’association «La Ciotat, il était une fois» est parvenue à rassembler des centaines de bénévoles. Au-delà  de cette forte participation, l’association doit le succès de ses initiatives  à l’implication de ses partenaires institutionnels ainsi qu’à ses relations amicales et professionnelles d’Europe et de Méditerranée. Tous contribuent, chacun à leur manière à donner une dimension culturelle, sociale et économique aux actions menées.

 

Des objectifs aux retombées multiples

  • Socioculturels

  • développer des ateliers participatifs permettant aux habitants une réappropriation de leur patrimoine naturel, bâti et humain,

  • développer l’égal accès à la culture,

  • encourager la participation intergénérationnelle,

  • favoriser la mixité au sein des ateliers participatifs, privilégier le vivre ensemble,

  • valoriser le bénévolat,

  • utiliser l’action culturelle comme outil d’épanouissement individuel et collectif,

  • accompagner les familles dans l’accès à la Culture,

  • éveiller les savoirs faire autour des métiers traditionnels, des arts de rue et du spectacle.

  • Culturels / Qualité

  • création, conception et réalisation originales de spectacles vivants,

  • engagement dans une démarche qualité -  Label Qualité,

  • mixité des acteurs, professionnels et amateurs,

  • rassemblement annuel de troupes d’artistes amateurs et de professionnels du spectacle, venus d’Europe et de la Méditerranée,

  • préservation et mise en valeur du patrimoine,

  • transmission du patrimoine, patrimoine « approprié » et non « sacralisé »,

  • transmission des connaissances mais aussi faire aimer le patrimoine et transmettre ses valeurs.

  • Economiques

  •  Image : La Ciotat, Carrefour de l’Europe et de la Méditerranée, accueille pendant trois jours et deux nocturnes du festival les passionnés de patrimoine et d’histoire,

    • Bientôt l’Ecomusée du « Matrimoine Méditerranéen » à la Bastide Marin complètera et développera cette image culturelle et patrimoniale,

  • notoriété, impact régional, national et international.

  • retombées économiques immédiates sur le plan de la restauration, de l’hôtellerie et  du commerce, retombées économiques tout au long de l’année avec des visiteurs nouveaux, des nouveaux habitants 

  •  développement du Tourisme des quatre saisons, permettant le maintien d’emplois saisonniers, L’impact économique est important, plus de 2 millions d’euros de chiffre d’affaire – professionnels du tourisme / 100.000 visiteurs en trois jours d’octobre pour le Festival.

L'Association La Ciotat, il était une fois

NOS ACTIONS 

 

Le Festival historique 1720

 

L'aventure du Festival Historique euro méditerranéen est née en 1996.
Le projet de créer un immense événement populaire pour le passage de l'an 2000 ne se fera hélas pas, mais cet échec renforce l’idée de partager cette belle aventure avec les ciotadens et les passionnés d’histoire, de patrimoine d’Europe et de Méditerranée.

En 2001, le  Maire de La Ciotat donne le feu vert à sa réalisation.Le festival voit le jour en novembre 2002.
La Fédération Française des Fêtes et Spectacles Historiques reconnaît en son sein              cet événement et lui attribue le Label Qualité.

 

Le Festival Historique fête en 2017 son 15ème anniversaire. Un Spectacle Son et Lumière et son village historique marqueront ce rendez-vous 2017-1720.
 

PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017
PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017

PARTENAIRES DU FESTIVAL HISTORIQUE 2017

La Bastide MARIN

 

L’association « La Ciotat, il était une fois » porte depuis 2004 le projet de restauration de la Bastide Marin et de son écrin naturel.

 

Le sauvetage, la restauration de la Bastide MARIN, son programme culturel, pédagogique et socio-culturel rassemble, au-delà des bénévoles de l’association, 5.000 sympathisants regroupés dans un Club de parrainage  « Les Amis de la Bastide MARIN »

 

Un centre d’interprétation du Matrimoine Méditerranéen 

Imaginé en 2010 par les membres du Conseil scientifique de l’association, le concept de Matrimoine Méditerranéen  symbolise l’union entre la Terre mère et la Mer Méditerranée « Mare Nostrum ». Il rappelle aussi l’engagement des femmes tout au long des siècles.

 

En effet, la Bastide Marin est un lieu où Terre et Mer s’unissent pour ne former qu’un patrimoine. Demeure de navigateurs au long cours, elle était également au centre d’un grand espace agraire (10 hectares) où des vignes et des oliviers fournissaient des récoltes importantes.  Ces récoltes étaient partagées de moitié entre le propriétaire et le métayer.

 

« Ici et autour de la Méditerranée, la Terre et la Mer sont au cœur des traditions ancestrales, du savoir et de la sagesse populaire, elles sont « matrimoine ».

 

Ce Centre d’Interprétation du Matrimoine Méditerranéen aura pour vocation de préserver et de transmettre aux visiteurs et aux jeunes générations, les techniques anciennes et les savoir-faire ancestraux par le biais d’espaces créés et scénarisés à des fins de médiation.

 

Un programme culturel, social et environnemental depuis 2011

   Des jardins à vocation pédagogique et historique

  Créés par les bénévoles de l’association accompagnant des personnes en insertion sociale

   et/ou professionnelle, ces jardins forment l’écrin naturel de la bastide et rappellent sur

   8.000m² les cultures et les savoir-faire du terroir.

 

Des chantiers partagés se déroulent toute l’année, ils sont espaces de partage, de formation et d’insertion.

La décharge sauvage qui recouvrait les terres de la Bastide Marin s’est métamorphosée au fil des années en plusieurs jardins créés et entretenus par des volontaires, des stagiaires en formation professionnelle, des personnes en contrat d’insertion et des chantiers conduits par les services de prévention de la délinquance.

Un large partenariat associatif et institutionnel permet d’accueillir toute l’année des personnes en difficulté d’insertion, et des personnes handicapées ou malades. Un programme intitulé « Mémoire de la terre » a été financé par le CUCS.

 

Une ouverture aux groupes (écoles, club de loisirs …), au grand public, aux touristes.

Aujourd’hui, les jardins sont ouverts au public, un partenariat avec l’Office du tourisme en offre l’accès aux touristes. Des visites commentées des jardins et de la bastide sont également proposées aux groupes.

 

Les jardins sont divisés en divers espaces culturels et historiques, on peut y visiter:

- une vigne pédagogique composée de 14 cépages (vin et table)

- une oliveraie

- une aire de battage

- un champ de blé, des espaces en jachère - engrais vert pour la biodiversité

- un jardin ethnobotanique (le jardin des saveurs) où senteurs et saveurs invitent à la cuisine

   Méditerranéenne

- un jardin magique invite au voyage intérieur, vous y découvrez la nature, votre propre nature (150 plantes médicinales rappellent les traditions anciennes, les plantes et les usages "de sorcières" y sont scénarisés selon un parcours initiatique accompagné d'un grimoire)

- Le petit potager est un Hortus d'inspiration médiévale

Le végétal vit en osmose avec l’animal, le rucher de la Bastide bénéficie des essences mellifères. La ferme pédagogique avec sa bergerie abrite moutons et chèvres, cochon, basse-cour, cheval, poney, ânesse qui, pour le bonheur des petits et grands, accomplissent leur devoir écolo pédagogique.

Le royaume des insectes et des oiseaux existe, souvent invisible mais audible et sensible à celui qui sait observer et respecter.

Eco-lieu, la Bastide Marin et son centre d’interprétation du Matrimoine Méditerranéen sont labellisés Jardin de Noé et font partie du réseau des Jardins Solidaires Méditerranéens.

         

Les quatre saisons culturelles de la Bastide …soirées et week end

  Les espaces agraires reconstitués autour la Bastide Marin sont de véritables lieux propices au développement de liens intergénérationnels.

Préservant un écrin de nature au sein d’une ville à l’urbanisation de plus en plus forte, ils sont le théâtre de grands rendez-vous festifs qui empruntent au calendrier culturel les thématiques portées par le Ministère de la Culture et l’Europe.

 

Hiver

Ateliers de la terre: journée taille de la vigne et présentation des vœux

 

Printemps

L’oliveraie en fête – Rencontre autour de l’arbre – Semaine développement durable

Journées européennes des Métiers d’art

La Nuit européenne des musées - Visite spectacle nocturne

Le Bonheur est dans le ‘‘près’’ (programme de conférences et d’ateliers du bien être

La Fête des voisins

Les Rendez-vous aux jardins 

Des Conférences-débat Agora-péro (un mardi soir par mois)

Le Joli mois de mai européen – Accueil de groupes européens (partenariat villes jumelles)

 

Eté

Soirée du Solstice d’été et feu de la Saint Jean organisé en large partenariat

Fête de la Saint Jean et des moissons

Nuits des étoiles-Les talents des Amis de la Bastide Marin (spectacle réalisé par les bénévoles)

 

Automne 

Journées européennes du patrimoine

Fête des jardins partagés

Fête de la vigne, vendanges et  vin primeur

Fête de la Sainte Catherine – plantations

Semailles de la Sainte Barbe

 

Le Noël à la Bastide Marin

Contes et légendes du Solstice d’hiver, Noël des pitchouns, « Noël au temps des Bastides »

Une équipe de bénévoles administre l'association et mobilise toute l'année des centaines de volontaires dans des domaines variés dont: 

-l'atelier de création de costumes historiques

-  l'atelier décors

- le théâtre, la danse, le chant - répétitions spectacles

- escrime artistique, maniement d'armes historiques

- les chantiers partagés de la Bastide MARIN

- les cours de provençal

- les conférences, agorapéro, les ouvertures au public et l'organisation de journées thématiques

- les visites commentées, les spectacles vivants, les ateliers pédagogiques

Le Conseil d'administration et les référents thématiques sont accompagnés par un Conseil scientifique et un Club de parrainage. Plus de 5.000 personnes sont ainsi rassemblées, de toutes les générations et les conditions sociales, unis par cette grande aventure humaine.

 

Association « La Ciotat, il était une fois »

 

Rapport moral - Année 2017

 

L’année 2017 s’est écoulée avec son lot de satisfaction et son lot de problématiques qu’il a fallu résoudre, ou, du moins, tenter de résoudre.

Je tiens à le rappeler, notre objet est de préserver et de promouvoir le patrimoine historique, architectural, naturel et humain de La Ciotat. Depuis 2004, vous le savez, elle articule ses activités autour de deux axes :

  • la restauration de la Bastide Marin, sa protection et l’activité du Centre d’interprétation,
  • l’organisation du Festival historique 1720.

A la Bastide Marin

L’année 2017 nous a offert des instants privilégiés de partage et d’amitié, au service de la préservation du patrimoine à transmettre aux générations futures.

Grâce à l’engagement de nombreux bénévoles et de partenaires très généreux, le programme culturel du Centre d’Interprétation du Matrimoine Méditerranéen s’est encore enrichi.

Espace de Culture et de Langue régionale, les amis de la Bastide Marin et une quinzaine d’associations se sont mobilisés pour créer un Collectifs Inter-associatif.

Cette volonté s’est concrétisée par de nombreuses actions dont la première édition du festival des pays latins : Fest’Aqui et le spectacle de Noël bilingue.

 

Du côté des problématiques, les travaux de restauration des façades nord ont été suspendus par la DRAC à la suite de la découverte d’anciennes ouvertures (cachées derrières le badigeon). Nous avons confié une mission d’exploration aux archives départementales à une spécialiste recommandée par l’architecte du patrimoine. Celle-ci, lisant les textes anciens a pu remonter le temps jusqu’en 1560. Ces recherches sont en cours d’exploitation.

 

La 15ème Edition du Festival historique

L’équipe d’organisation, qui œuvre toute l’année, tant pour l’organisation des trois jours que pour les nombreuses actions qui accompagnent la dynamique du festival a souhaité relever le défi - après l’annulation de 2016. L’engagement de reporter l’événement à 2017 a été tenu.

 

Je ne souhaite pas revenir sur les problématiques de cette organisation, cela est encore une épreuve pour moi que d’évoquer cette douloureuse période dont je ne me suis, à ce jour, pas vraiment remise.

Je tiens à remercier l’équipe d’organisation qui a su garder le cap, avec un grand courage et une pugnacité à toute épreuve.

La récompense fut dans la satisfaction de réussir une belle édition, les équipes techniques de la ville de La Ciotat ont été d’un grand renfort, physique et moral, les visiteurs nombreux ont bénéficié, comme nous, d’une météo bienfaitrice.

 

Pour conclure mon rapport moral, je tiens, comme chaque année, à remercier l’ensemble des membres de notre association pour leur détermination à poursuivre l’œuvre pour laquelle nous sommes réunis. Merci aux bénévoles qui donnent sans compter toute l’année, pour que vive le Centre d’interprétation de la Bastide Marin, ses jardins et ses événements.

 

Vous avez su dépasser les colères, les moments de découragement. Vous avez pallié plusieurs fois à ma défaillance, vous avez tenu bon, je vous engage à en être fier car le bénévolat et la générosité sont des valeurs essentielles dans la vie.

Les milliers de gens, familles, visiteurs ou habitants de notre ville qui partagent cette aventure humaine, à la Bastide Marin ou lors du festival, n’imaginent pas toujours l’immensité du bénévolat que cela exige.

 

Sans doute, devrons-nous mieux communiquer dans les années à venir, mieux parler de ce qui nous mobilise, pour que des centaines de volontaires et de bienfaiteurs rejoignent nos rangs, plus fort encore pour continuer et amplifier nos actions.   

 

La Présidente

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :